Tel:506-452-6933

Email:

Processus d'adhésion

Exigences d’adhésion – nouveaux candidats

Les candidats doivent remplir le formulaire d’adhésion pertinent (Formule d’application FA, Formule d’application FEF) et le faire parvenir au bureau de l’AFANB accompagné d’une preuve officielle du diplôme, d’un curriculum vitæ à jour et des frais de demande d’adhésion.

Les candidatures sont évaluées par le Bureau des examinateurs et, une fois approuvées, les candidats seront avisés de la prochaine date disponible pour passer l’examen sur les politiques et l’éthique. À la suite de la réussite de l’examen, celui-ci sera admis à l’Association.

Les demandes d’adhésion à l’Association sont valables pendant un an suivant leur réception par le directeur général. L’examen sur les politiques et l’éthique doit être passé au cours de cette année afin d’éviter d’avoir à payer des frais de demande supplémentaires.

Les candidats à l’AFANB doivent être parrainés par un membre actuel de l’Association (voir formulaire de Parrainage ci-dessous).

Parrains

Les candidats à l’AFANB doivent être parrainés par un membre en règle de l’Association. Il peut s’agir d’un membre en titre, associé ou à vie. Le parrain doit posséder une connaissance détaillée du travail effectué en foresterie par le candidat et devra formuler ses commentaires quant au comportement et à l’aptitude de celui-ci à devenir membre.

Parrainage

Tout candidat n’ayant pas encore acquis les deux années d’expérience en foresterie exigées peut adhérer à l’Association en tant que forestier en formation. Formule d’application FEF

Diplômés d’un programme agréé de foresterie d’une université canadienne

L’exigence fondamentale de l’adhésion est un baccalauréat d’un programme d’études en foresterie reconnu et agréé par le Bureau canadien d’agrément en foresterie (BCAF). Les candidats doivent également posséder deux ans d’expérience dans le domaine de la foresterie et doivent réussir un examen portant sur les règlements provinciaux applicables à la pratique de la foresterie au Nouveau-Brunswick. Les candidats sont aussi tenus de respecter le code d’éthique de l’AFANB.

Diplômés d’un programme non agréé ou d’un pays autre que le Canada

Les candidats diplômés d’un programme canadien non agréé ou formés à l’étranger doivent fournir des documents supplémentaires aux fins d’évaluation avant d’être admis à l’AFANB.

L’AFANB a collaboré avec les autres associations membres de la Fédération canadienne des associations de forestiers professionnels (FCAFP), les gouvernements provinciaux et le gouvernement du Canada à élaborer des procédures pour évaluer les titres de compétences des candidats formés à l’étranger ou ayant obtenu leur diplôme au Canada d’un programme d’études universitaires non agréé par le BCAF. Les procédures, qui ont été adoptées par chaque organisme réglementaire au Canada, comprennent une évaluation des études suivies par le candidat, de sa formation et de son expérience afin de déterminer si elles satisfont aux exigences de compétences prévues dans les normes de certification.

Pour être pris en considération pour l’inscription, le candidat doit répondre aux exigences minimales suivantes :

  1. Être diplômé d’un programme de premier cycle de quatre ans en sciences ou l’équivalent.
  2. Démontrer qu’il possède les compétences prévues dans les normes de certification en vigueur.
  3. Pouvoir faire la preuve d’un engagement à l’égard du professionnalisme.
  4. Avoir accumulé l’expérience de travail requise par l’organisme de réglementation auquel il a adressé sa demande.

Un manuel détaillé sur le processus d’évaluation des titres de compétences a été rédigé pour orienter les candidats formés à l’étranger ou diplômés d’un programme canadien non agréé. Ce manuel indique toutes les exigences et les procédures pour soumettre une demande.

Manuel d’évaluation des acquis – Offert en anglais seulement

Une fois admis dans le processus, l’évaluation de ses titres de compétences est confiée à un comité d’évaluateurs indépendant, conformément à la procédure acceptée à l’échelle nationale pour évaluer les titres de compétence (décrite dans le Manuel du candidat). Les comités sont convoqués par le FCAFP sur une base semestrielle.

Le groupe fournit un rapport d’évaluation à l’organisme de réglementation choisi qui rend ensuite une décision de certification.

Les candidats doivent également posséder deux ans d’expérience dans le domaine de la foresterie et doivent réussir un examen portant sur les règlements provinciaux applicables à la pratique de la foresterie au Nouveau-Brunswick. Les candidats sont aussi tenus d’adhérer au code d’éthique de l’AFANB.

Pour de plus amples renseignements au sujet de l’adhésion, veuillez communiquer avec  le directeur général.

Transfert de l’adhésion

Transfert à une autre province

L’AFANB est signataire de l’Entente de reconnaissance mutuelle entre les associations de forestiers professionnels du Canada, laquelle est conçue pour faciliter le transfert d’une province à une autre. Un forestier agréé d’une autre province qui s’installe au Nouveau-Brunswick peut soumettre sa candidature à l’AFANB immédiatement, sans satisfaire à l’exigence de deux années de pratique en foresterie au Nouveau-Brunswick. Il devra cependant réussir à l’examen sur les politiques et l’éthique pour devenir membre dans la province. Tout membre de l’AFANB souhaitant exercer en Colombie-Britannique, en Alberta, en Saskatchewan, en Ontario, en Nouvelle-Écosse ou à Terre-Neuve-et-Labrador devra suivre le même processus dans ces provinces. À l’heure actuelle, le Québec n’est pas signataire de cette entente, et l’Île-du-Prince-Édouard et le Manitoba n’ont pas d’association de forestiers professionnels.

Un forestier agréé peut conserver son adhésion à une association de forestiers agréés dans plus d’une province, ou être membre en titre dans une province et membre associé au Nouveau-Brunswick. L’objectif dans ces cas est de maintenir la communication avec l’AFANB alors qu’un membre est non-résident du N.-B.

Transfert d’une catégorie de membre à une autre

Les membres peuvent demander un changement de catégorie en remplissant le formulaire approprié. Un membre peut passer de f.a. en titre à membre associé ou inactif en soumettant une demande écrite au Conseil de direction de l’AFANB. Les membres inactifs peuvent également devenir membres en titre en communiquant avec le Conseil et en acquittant les droits nécessaires.

Il y a actuellement trois modes d’adhésion à l’AFANB.

Lorsque le Bureau des examinateurs approuve sa demande de candidat à l’agrément, le candidat dispose d’un an pour réussir à l’examen ou pour suivre le cours, s’il est admissible. Veuillez communiquer avec le registraire ou le directeur général pour discuter du meilleur mode d’adhésion pour vous et des dates et lieux possibles.

Adhésion au moyen d’un examen

L’adhésion à l’AFANB se fait de préférence au moyen de l’examen de jurisprudence. Les candidats, qu’ils soient forestiers en formation, forestiers agréés venant d’autres provinces ou autres, sont encouragés à utiliser ce mode d’adhésion. L’examen prend généralement trois heures à compléter et est divisé en trois parties.

La partie A est donnée en premier et est à livre fermé. Elle porte sur le professionnalisme et la compréhension du code d’éthique de l’Association.

Les parties B et C ont lieu à livre ouvert et portent sur toutes les lois et politiques pertinentes qu’un forestier exerçant au Nouveau-Brunswick doit connaître. Elles ne sont données que lorsque la partie A est terminée et qu’elle a été remise.

(Livre ouvert signifie que tout matériel écrit et l’utilisation d’un ordinateur sont permis. Tout autre matériel est interdit.)

Il est interdit de consulter qui que ce soit pendant l’examen.

Adhésion au moyen d’un cours

À titre d’alternative, les forestiers au Nouveau-Brunswick peuvent également suivre un cours de f.a. d’une journée complète. Offert pour la première fois en 2013, ce cours porte sur toute la matière de l’examen. Les candidats suivant ce cours rigoureux doivent déjà posséder une connaissance pratique approfondie des lois du Nouveau-Brunswick. Le cours s’adresse aux forestiers qui ont travaillé dans la province pendant de nombreuses années, mais qui ne se sont pas encore engagés à obtenir le statut de forestiers agréés. De plus, s’il y a assez de places, le cours peut servir de cours de recyclage aux membres agréés de longue date. Ce cours sera prévu tous les six mois.

Adhésion selon l’entente entre l’AFANB et l’UdeM ou l’UNB

La seule autre façon d’adhérer à l’Association est d’avoir obtenu un diplôme de l’Université du Nouveau-Brunswick après 2015 ou de l’École de foresterie de l’Université de Moncton, campus d’Edmundston après 2003 et d’avoir obtenu une note de 75 % ou plus au cours FORS 5153 (Politique, législation et éthique en foresterie).